navigation

Qui s’en souvient ? 26 septembre, 2007

Posté par avenir dans : Soutien aux générations , trackback

En 2001, le Secours Populaire était installé dans les caves humides de la Villa Chantoiseau et les Restos du coeur « se débrouillaient » dans des locaux trop étroits, ce qui freinait beaucoup leurs actions.

En 2003, répondant à notre demande, Monsieur Noireau, Directeur du Centre Leclerc, a mis gracieusement à  notre disposition, ses anciens locaux devenus vacants dans lesquels La municipalité a fait les travaux lourds indispensables pour les rendre à nouveau utilisables.

Puis les bénévoles de chacune de ces associations ont mis leurs touches personnelles pour réaliser les travaux secondaires et agrémenter au mieux leurs espaces respectifs.

Ainsi, ces deux associations caritatives peuvent donner leur pleine mesure pour accueillir dignement les personnes en difficultés du Migennois.

Marie-Claude Boizot

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Pastotroc |
Adoptions ~ Chat(on)s |
Copropriete du Bois des val... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | HISTOIRE, PATRIMOINE et T...
| le club des loisirs de ROCB...
| PEEP du Trièves