navigation

Gestion rigoureuse et taxe d’habitation. 7 novembre, 2007

Posté par avenir dans : Dynamisme de la ville , ajouter un commentaire

De nombreux projets suivis de travaux ont été réalisés dans notre ville depuis 6 ans pour combler le retard pris dans bon nombre de domaines : solidarité, habitat, économie, emploi des jeunes, culture, éducation, circulation…

Deux exemples.

Le Centre Culturel de l’Escale avec sa salle polyvalente, les locaux de l’office de tourisme et…le Cabaret dont le succès se renouvelle chaque semaine pour le plaisir des jeunes et des anciens permet à la culture d’être plus que jamais présente à Migennes. Et pourtant, que de critiques sur le coût de la réalisation !

L’Espace des Cités de l’Armançon avec sa salle de quartier et la Mission locale pour l’emploi qui offrent un accueil particulièrement agréable, notamment pour les jeunes, constitue un signe manifeste de renouveau et de considération pour ce secteur de la ville ! Cette construction aussi a donné lieu à discussion sur le coût !

photoavantcentrearmancon.jpg  photoaprscentrearmancon.jpg

Tout investissement quel qu’en soit le montant doit être financé. La gestion consiste à trouver les meilleurs équilibres. D’abord rechercher toutes les subventions possibles : de l’Etat par la Dotation Globale d’Equipement, du Conseil Général qui a beaucoup donné, de la Région, du Député sur sa réserve ministérielle, des Agences, Caisse d’allocations et autres…

Dans les 2 exemples ci-dessus, le total des subventions obtenues s’élève à 49 % et 80 %. Le solde a pu aisément être couvert par de l’auto financement et un emprunt d’équilibre mobilisé sur 15 ans pour répartir les charges sans augmenter le taux des 4 taxes locales.

Gérer de manière rigoureuse fût notre ligne de conduite pendant ces 6 années.

L’évolution de la taxe d’habitation qui est passée de 11.22 % en 2001 à 11,26% en 2007 l’atteste.

Par ailleurs, le niveau de la taxe d’habitation de Migennes se situe en-dessous de celui des 5 villes du département d’importance égale ou supérieure, comme le montre le tableau comparatif ci-après, publié par l’Yonne Républicaine il y a quelques mois.

François BOUCHER

 taxehabitationyrcomparative1.jpg 

POUR LECTURE CLIQUER SUR TABLEAU

Pastotroc |
Adoptions ~ Chat(on)s |
Copropriete du Bois des val... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | HISTOIRE, PATRIMOINE et T...
| le club des loisirs de ROCB...
| PEEP du Trièves