navigation

VERS DES LENDEMAINS INCERTAINS…….. 13 mars, 2008

Posté par avenir dans : Informations , 2 commentaires

Beaucoup de MIGENNOISES et de MIGENNOIS se sont réveillés ce lundi matin avec un goût un peu particulier dans la bouche , après une soirée électorale dont les résultats sont ce qu ils sont……il y a des jours comme cela,  bons pour certains et moins bons pour d’ autres.

Une nouvelle équipe va prendre ses fonctions. Un nouveau maire va être élu. On attend de voir quelles seront les différentes fonctions et attributions octroyées en tant qu’adjoints et responsabilités diverses aux postes clés de la ville ainsi que dans les diverses commissions, mais aussi associations dont la ville est la partenaire.

Souhaitons leur bon courage, mais ne nous y trompons pas. Nous resterons très vigilants à toutes les actions et décisions, pour que la belle fleur  qu’est devenu MIGENNES, VOTRE VILLE  depuis sept ans,   n’en perde pas un à un tous ses pétales, au fil des six années à venir.

Fabrice  MALLINGER 

Conseiller municipal

                                          

7 mars, 2008

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

tractcommercessces1.jpgtractcommercessces2.jpg

 

 

 

 

 

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

tractpourlesjeunes.jpgtractpourlesfamilles.jpg

Le tandem Meyroune-Prévost jette encore une fois son venin, dans Le tract distribué hier…

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

1) Concernant leur projet de débat sur la radio locale avec Le 1er Adjoint : 

C. Prévost voulait-IL relever Les »défis » que F. Meyroune n’a pas saisis dans Le passé et lors du débat organisé par France Bleu Auxerre et l’Yonne Républicaine, récemment ? 

Hélas pour lui, et pour eux, mais Le  »montage » de cette « opération » NE pouvait que faire long feu ! 

A l’unanimité, les 29 candidats de notre liste: « Migennois(es), Poursuivons le Renouveau ! » ont décidé que seules les têtes de liste,  Maires potentiels, avaient à s’exprimer au nom de ses collègues… 

  

2) Sur la qualité de Notre document « Bilan-Programme »: 

Le nombre particulièrement important des réalisations faites de 2001 à 2008, celui Des engagements à poursuivre  et l’ensemble Des projets concrets qui ont été réfléchis pour pouvoir être réalisés dans les 6 ans à venir, ne pouvait être présenté en moins de 12 pages. 

Pour en faciliter la lecture, nous avons agrémenté le tout de photos en couleurs…pour une présentation digne de notre époque ! 

  

3) Les formations communistes et cégètistes très anciennes Des Meyroune et Prévost les amènent à imaginer Des financements occultes partout,…sauf chez eux, bien sûr !!! 

NON, Messieurs, Le coût de nos documents distribués pendant toute la campagne est naturellement supporté par les Candidats eux-mêmes et leurs sympathisants, que nous remercions très chaleureusement. 

Insinuez dans un dernier tract qu’il pourrait y avoir d’autres sources est une insulte à Notre égard, une de plus !!! 

  

4) Enfin, parler de « folie des grandeurs » à tous moments et à propos de tout ce que nous avons 

réalisé en 7 ans seulement, doit, finalement être le signe inavoué de la reconnaissance à postériori 

qu’il a été fait extrêmement peu pendant les 24 ans à direction communiste qui ont précédé … 

Alors,OUI, par comparaison, nous avons tous été un peu fou de consacrer autant de temps, autant de réunions, autant d’obstination à faire aboutir ce que les Migennois ne peuvent qu’apprécier aujourd’hui pour l’emploi, l’habitat, le vivre bien et tout le reste… 

Et cette folie là, Mesdames et Messieurs, nous en sommes fiers… et même, nous voulons continuer pour 

                    POURSUIVRE  LE  RENOUVEAU !   

Mais où est son programme ? 3 mars, 2008

Posté par avenir dans : Informations , 2 commentaires

De la même façon qu’il l’a fait lors du débat organisé par l’Yonne républicaine et France Bleu Auxerre le 5 février dernier, Mr Meyroune manie à n’en plus finir les propos politiques et la critique sans jamais avancer quelques idées que ce soit sur son programme.

L’élection municipale traduit dans les urnes les réalisations du mandat de la liste sortante et  les projets à venir. Les électeurs traduisent leurs satisfactions ou au contraire leurs oppositions aux programmes présentés.

Ceci a valu à Mr Meyroune d’être battu lors des élections de 2001 puisque les électeurs ont estimé qu’il n’y avait pas de résultat probant dans la gestion de la commune pendant le mandat de celui-ci. Voici ce que nous avons maintes fois entendu de la bouche des Migennois à l’issue des élections de 2001.

Je souhaite préciser à Mr Meyroune que déjà en 2001, lors de la constitution de ma liste, j’avais privilégié les paramètres que sont : les compétences, la connaissance de la ville, les qualités humaines, la disponibilité. Je ne l’ai pas appelé liste UMP, comme je ne le fais pas pour la liste que je conduis pour les échéances électorales 2008, notre liste est constituée de femmes et d’hommes qui souhaitent développer notre ville et c’est là l’ESSENTIEL .

Je ne cache pas bien sûr mon appartenance à un parti, tout le monde sait que j’appartiens à la majorité départementale, une équipe qui travaille. Tout le monde sait que je suis suppléant du député Jean-Marie Rolland, un homme de terrain, un homme de qualité qui sait ce que travailler pour la circonscription veut dire. Preuve en est, il a été réélu aux dernières législatives.

J’ai toujours gardé à l’esprit qu’il y avait beaucoup à faire dans notre ville de Migennes, une ville que je connais bien, une ville où j’ai vécu ma jeunesse, une ville dont j’ai mesuré toutes les forces mais aussi toutes les faiblesses. Une ville que je souhaite voir progresser pour le bien vivre et le bien être de ses habitants.

Mon équipe a fait du bon travail, et il y en avait. Il a fallu colmater dans les premier temps les défaillances, rattraper le retard, l’immobilisme de l’équipe précédente et ce n’est pas peu dire !

Notre société et ses mutations avancent à une vitesse qui ne nous permet pas de faire du sur place. Bien sûr, cela demande des adaptations à tout moment sur tous les sujets, avec les méthodes, les obligations et les règles dictées par l’administration d’une façon générale.

Alors Mr Meyroune, lorsque vous avancez qu’aucun emploi n’a été créé au parc d’activité, je serais tenté de vous dire, connaissez vous réellement la longueur des démarches administratives que demande ce type de projet ou bien une nouvelle foi êtes vous de mauvaise foi ou frappé d’amnésie ?

Oui l’aménagement du PACB est terminé. Oui les entreprises sont désormais en mesure de venir s’implanter, Oui tout le nécessaire a été fait pour rendre Migennes attractive. Oui les investisseurs et les entreprises se présentent, Oui des projets sont engagés avec eux et mûrissent, Oui ces entreprises seront amenées à embaucher….

Ne vous en déplaise, Monsieur !

François BOUCHER

Maire de Migennes.

INFORMATION SUR LES COUTS DES LOYERS DES FUTURS LOGEMENTS 2 mars, 2008

Posté par avenir dans : Informations , 2 commentaires

Suite aux informations erronées que font circuler nos opposants quant aux loyers des futurs logements, je tiens à porter à la connaissance de tous les migennois la réalité de la situation, par la réponse ci-après, également adressée au rédacteur de l’article paru sur leur blog.

Je rappelle également que tous les chiffres avancés sont tenus à la disposition de toute personne qui voudrait en faire la vérification :

« Dominique BLACHIER,

Je suis surpris de voir apparaître sur le blog de votre liste un compte rendu d’un point évoqué sur le logement, par mes soins lors d’une réunion publique de ma liste à la salle Lafayette, alors que vous n’y étiez pas présent !!!!!!!!! 

Je suis d’autant plus étonné, que votre beau-père, ancien maire-adjoint à l’urbanisme dans le précédent mandat de Monsieur Meyroune, ne nous ait laissé aucun projet de construction de pavillons souhaité par la population.

Il a fallu en effet, bâtir les projets de toute pièce, avec les bailleurs sociaux. Je rappelle au passage que votre beau-père a voté avec nous ces projets.

Ces projets vont permettre à notre population, comme elle le souhaite, d’avoir des logements dignes.

Je rappelle que M. Meyroune s’agite dans tous les sens actuellement, et notamment sur le sujet précis du logement. On s’en étonne, puisque durant son mandat, il a été très « CALME » sur ce sujet pourtant préoccupant. S’il avait initié les projets, les logements auraient été construits sous notre mandat et mon équipe municipale ne s’y serait pas opposée puisque cela correspond, je le répète, à une attente de la population migennoise.

Je rappelle quel est le contenu du projet que nous avons initié, proposé, voté depuis 2001 : 

Il s’agit de  300 logements individuels et collectifs qui vont être construits maintenant que l’ensemble du Projet de ville a été validé par l’Etat avec l’ANRU.

Sur la ville haute les 25 logements en cours de construction par Brennus habitat auront un loyer pour un T3 de 69 m2 avec garage, jardin de 378 euros PLAI

loyer pour un T4 de 84 m2 avec garage, jardin de 440 euros PLAI

loyer pour un T3 de 79 m2 avec garage, jardin de 463 euros PLUS

Je reste bien sûr à votre disposition pour vous présenter ces tableaux,

Merci cher monsieur, à l’avenir, d’éviter de colporter des informations déformées ! de faire de l’intox !

Car vous connaissez parfaitement la vérité  et la teneur des dossiers que nous avons menés durant ce mandat qui s’achève !  L’équipe municipale actuelle n’a jamais rien caché, et vous le savez ! » 

François BOUCHER

COMMUNIQUE A LA PRESSE 1 mars, 2008

Posté par avenir dans : Environnement et qualité de vie,Informations , ajouter un commentaire

LE SERVICE DE GARDE DES PHARMACIENS DANS LE MIGENNOIS

Quelques administrés m’ont interrogé sur un sujet  qui les préoccupe et qui surtout ne répond pas à leur attente : 

                      le service de garde des pharmaciens. 

Je tiens à rappeler que le maire n’a pas compétence dans l’organisation du service de garde des pharmaciens. Il a simplement l’information qu’il peut transmettre à ses administrés lorsque ceux-ci le demandent.

Le service de garde est organisé afin de répondre aux besoins du public en dehors des heures d’ouverture généralement pratiquées par les pharmacies dans une zone déterminée. Les gardes se déroulent les dimanches et les jours fériés, en dehors des jours habituels d’ouverture.

L’article L 5125-22 du Code de la santé publique mentionne que toutes les officines de la zone sont tenues de participer à ce service.

Ce sont les syndicats départementaux qui ont en charge l’organisation des tableaux de garde.

Pensant qu’il était nécessaire et urgent d’intervenir, j’ai saisi notre Député Jean-Marie ROLLAND. Celui-ci, conscient du problème, a interpelé la présidente du syndicat des pharmaciens de l’Yonne sur les problèmes vécus dans le secteur de Migennes-Laroche-Saint-Cydroine-Cheny. Il lui demande d’examiner la possibilité d’un redécoupage des secteurs des pharmaciens de garde afin de permettre à la population du canton de bénéficier d’un service efficace.

François BOUCHER

Maire de Migennes

Conseiller général du canton.

Pastotroc |
Adoptions ~ Chat(on)s |
Copropriete du Bois des val... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | HISTOIRE, PATRIMOINE et T...
| le club des loisirs de ROCB...
| PEEP du Trièves