navigation

REALISATIONS POUR LE SPORT ET LES LOISIRS 27 février, 2008

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

page8.jpg

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

page9.jpg

L’ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

page10.jpg

L’EDUCATION … LA SECURITE

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

page11.jpg

LES FINANCES DE MIGENNES SONT SAINES

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

page12.jpg

PROFESSION DE FOI 26 février, 2008

Posté par avenir dans : Informations , ajouter un commentaire

REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNE DE MIGENNES  DEPARTEMENT DE l’YONNE 

————————————————————————————————————————————————————————————– 

                  ELECTIONS MUNICIPALES – SCRUTIN DU 9 MARS 2008  

                               ————————————————- 

Liste conduite par François BOUCHER 

« MIGENNOIS(ES), POURSUIVONS LE RENOUVEAU! » 

Migennoises, Migennois,

Le développement est maintenant en marche…ensemble, continuons ! 

Après 7 années de travail intense, François BOUCHER, enfant du pays, et son équipe, ont transformé la Ville.

Leur farouche volonté de servir le Migennois et ses habitants s’est traduite par de très nombreuses réalisations dont nous vous avons rendu compte dans le magazine de la Ville et sur les invitations à nos diverses réunions publiques… Elles sont lisibles par tous, dans tous les domaines de la vie locale.

En réponse au problème crucial de l’emploi, Migennes offre, aujourd’hui, de vraies possibilités d’accueil immédiates d’entreprises nouvelles, industrielles, commerciales et de services : les 30 hectares du Parc d’activités du Canal du Bourgogne pour les Artisans et Industriels, les zones du Centre Ville, des Latteux, de la Marnière et rue Blanqui pour le Commerce, le Village pour l’emploi et le bâtiment du Tri postal pour le tertiaire…

Grâce à notre action, une nouvelle boucherie s’est installée rue Jean Jaurès, plusieurs entreprises se sont développées sur place, le Centre de secours et le Tri des facteurs restent dans la Commune, un atelier de vidéo-codage compense une partie du tri postal, le Service départemental de la chasse et de la faune sauvage est fixé chez nous, les entreprises Bouquerod et Divine s’y installent en ce moment, tandis que les bâtiments « Colibri » sont repris, vont être agrandis et connaître une nouvelle vie…soit environ 250 emplois sauvegardés et nouveaux, à ce jour !

Le renouvellement de l’habitat est notre autre préoccupation majeure pour les logements collectifs les plus anciens. Les études préalables ont été particulièrement approfondies.  A titre dérogatoire, nous avons obtenu des financements exceptionnels de l’Agence Nationale pour le Renouvellement Urbain, de la Région, de la Caisse des Dépôts et Consignations pour reconstruire 300 logements et en démolir 150, ainsi que pour réaliser un certain nombre d’aménagements améliorant les conditions de vie dans la ville haute et rues Lafayette-4 Septembre. Le programme officiel de toutes les actions est aujourd’hui établi pour les 5 à 7 années à venir.

Un second Bailleur social intervient sur la Ville, contribuant ainsi à élever le niveau de qualité des logements des deux intervenants, en individuel et collectif, en propriété et location…

De plus, le lotissement communal Champ fort offre 26 parcelles aux constructeurs individuels.

Vivre bien à Migennes est devenu une réalité que nous prévoyons de consolider encore.

 Nous continuerons notre politique de protection des personnes et de sécurisation des biens et des lieux publics.

Notre attention restera grande à l’égard des Personnes à mobilité réduite pour circuler le mieux possible, des Seniors pour se réunir, des familles pour des aides et des Jeunes pour des animations choisies et l’élaboration de leur projet personnel pour l’emploi…

La valorisation des différents atouts touristiques de la Ville et de ses environs sera renforcée : le Canal et le Port, l’Yonne et l’Armançon, le Parc du Moulin de Préblin, le Bois du Pot levé, l’Etang du Buisson l’Oiseau, notre monument classé qu’est l’Eglise Saint Pancrace, la « Basilique » du Christ-Roi, la Mosaïque, le Camping, la baignade… et les agrandissements du Stade Lucien Masson, de la Salle des sports et de la Piscine avec la Communauté de Communes.

Migennes, Ville accueillante, une autre réalité aujourd’hui qu’il faut aussi entretenir et amplifier ! Pour le Public, les bureaux et la salle des mariages de la Mairie ont été rénovés.

Pour les enfants, la crèche de la Croix rouge comptera au moins 36 places disponibles et des Haltes-Garderies plus fonctionnelles sont à construire.

Pour les Ainés, nous prévoyons un village d’accueil adapté aux problèmes du vieillissement avec un Assistant disponible à tout moment.  Par ailleurs, la nouvelle Maison de retraite se construit.

Un hôtel-restaurant, très attendu, est parmi les projets en cours.

La venue de Professionnels de santé sera recherchée.

De nouveaux jardins familiaux bien organisés seront créés.

Et, naturellement, tous les espaces de verdure, les arbres, les haies seront choyés, les massifs et les suspensions seront fleuris et répartis dans les différents quartiers de la Ville.

Migennes est transformée. Son image est désormais celle d’une Ville apaisée, fleurie et dynamique. 

Tout est mis en œuvre pour réussir l’éducation de nos enfants et leur insertion dans la vie professionnelle.   La vie associative y est particulièrement active et encouragée.

Le complexe de l’Escale, avec son cabaret mythique, est devenu un pôle culturel essentiel dans le département.  Il pourra être complété d’une salle de spectacles confortable pour le cinéma, des conférences…

Les pratiques sportives, encouragées par l’école multi-sports, sont très développées dans de nombreuses disciplines et pour tous les âges. Un « City-stade » complètera les équipements existants pour mieux répondre aux demandes des Jeunes.

Le développement de Migennes est réellement en marche. 

Celui-ci se construit à Migennes et pas ailleurs.

Les taux des 4 taxes locales ont augmenté 2 fois moins vite que pendant les 3 années qui ont précédé notre mandat.   Et la situation financière de la Commune est toujours parfaitement saine.

Toutes les conditions sont maintenant réunies pour donner un nouvel essor et bénéficier des créations d’emplois et des retombées financières générées par les nouvelles entreprises et les nouveaux commerces.

Migennoises, Migennois, ensemble, Poursuivons le Renouveau !

L’équipe de François BOUCHER, composée de femmes et d’hommes compétents et expérimentés, a montré ses capacités à transformer ses paroles en actes, durant les 7 années écoulées.

Son engagement pour Migennes, comme d’ailleurs pour le Canton, est total.

Faites- nous confiance pour les 6 ans à venir ! 

Le 9 mars 2008, votez pour la liste :

  »Migennois (es), Poursuivons le Renouveau« 

Les réalisations 2001 à 2007 aux Cités de l’Armançon 25 février, 2008

Posté par avenir dans : Economie , 2 commentaires

CONSTRUCTION DE L’ESPACE DES CITES DE L’ARMANÇON

- Création d’une nouvelle salle de quartier avec coin cuisine, pour 80 personnes
- Création d’un ensemble de bureaux pour la Mission locale pour les Jeunes du Migennois et du Jovinien (9 emplois).

                       REMPLACEMENT DES RESEAUX D’EAU POTABLE ET,

SURTOUT,D’ASSAINISSEMENT

- Quartier du Pont de l’Armançon :
* Rues Edouard Vaillant, Blanqui…qui limite les remontées d’eau dans les caves
* Rues Surier et Cordier aux réseaux très anciens et très endommagés (avec des regrets sur les
conditions de réalisation du chantier par l’entreprise)
* A cette occasion, les branchements en plomb sont supprimés, les diamètres des tuyaux plus
gros et la sécurité incendie renforcée.

VOIRIE – CIRCULATION

- Création du rond-point Victor Hugo
- Réfection des rues
- Victor Hugo vers le pont de l’Armançon, Blanqui et Sémart, puis Surier, Cordier et Alapetite
- Renforcement de la chaussée rue Edouard Vaillant.

FLEURISSEMENT ET ILLUMINATIONS

- Place du 1er Mai,
- Rue Victor Hugo,
- Rond-point Victor Hugo
- Et Pont de l’Armançon.

URBANISATION

- Rue Cordier : 2 terrains vendus dont 1 déjà construit.

SECURITE

- 1 caméra de vidéosurveillance rues Sémard et Verlaine.

COMMERCE

- Autorisation de création d’un supermarché de 650 m2 de vente enfin accordée.

PROJETS ENGAGES

- Implantation d’une enseigne commerciale
- Acquisition du stade Blanqui pour aménagements divers
- Aménagements utiles pour augmenter l’emploi dans le Parc d’activités de l’Armançon
- Réfection de la rue Victor Hugo avec stationnements, piste cyclable…

Les Finances de Migennes sont saines !

Comparées aux années 1998 à 2000 où Monsieur Meyroune, communiste, était Maire :

Chaque année, nous avons collecté 3,34 fois plus de subventions.

Les 4 taxes locales ont vu leur taux, communaux et intercommunaux cumulés,
Évoluer 2 fois moins vite.

L’annuité globale de la dette est restée inférieure à celles de 1997 et 1998.

Et le patrimoine de la Ville s’est accru de 2 760 000 euros par année, au lieu de diminuer avant.

Et pourtant, en moyenne annuelle :Nous avons investi 3,14 fois plus, Et fait 39 % d’entretien du patrimoine en plus !

François Meyroune n’a pas compté…

avant de « critiquer Tout » !   

          

Elections municipales du 9 mars 2008 11 février, 2008

Posté par avenir dans : Informations , 2 commentaires

photofrancoispourlisteelectorale.jpgListe conduite par François BOUCHER

Migennoises, Migennois,  Lors de la préparation de cette liste, j’ai privilégié divers critères dont celui de l’engagement humain des femmes et des hommes, celui de la compétence, celui de l’expérience, de façon à ce que toutes ces qualités soient mises au profit d’une ambitieuse politique de projets dont vous serez tous bénéficiaires. Nous continuerons à agir dans la concertation et la transparence, à être à l’écoute et proches des habitants. 

Comme je vous l’avais annoncé lors du débat du 5 février organisé par France Bleu et l’Yonne Républicaine, notre liste 

« Migennois (es) Poursuivons le Renouveau » 

s’appuie sur une ossature d’élus expérimentés dans le précédent mandat, c’est également enrichie de nouvelles personnalités volontaires, issues de divers milieux professionnels 

Parce que nous croyons

qu’une équipe municipale a besoin de tous les talents et doit s’ouvrir à celles et ceux qui veulent mettre en œuvre le projet municipal, dans les domaines de l’économie, de la sécurité, de l’éducation …  

·   qu’il faut s’adresser à toutes les générations et à toutes les familles, 

·   qu’il est nécessaire d’aider au développement individuel et familial, à tous les âges, 

·   que la ville est le lieu naturel de l’apprentissage, de l’exercice au quotidien de la vie en commun et de la citoyenneté, 

·   que la ville est un lieu de vie, de prospérité partagée, 

·   qu’il faut toujours travailler au « bien être » et au « bien vivre » de la population, 

·   qu’il faut profiter du patrimoine et des atouts de notre ville, 

·   qu’il faut s’appuyer sur le développement durable, 

·   qu’il faut penser à nos enfants, petits-enfants et à l’héritage que nous leur laisserons, 

Forts de toutes ces motivations, nous sollicitons votre confiance par votre Vote en faveur de notre liste le dimanche 9 mars prochain.

Je tiens à remercier mes collègues du précédent mandant et particulièrement ceux qui n’ont pas souhaité se représenter, pour leur excellent travail, leur disponibilité, à mes côtés. 

 photolistemunicipale.jpg

« Migennois (es) Poursuivons le Renouveau » 

François BOUCHER, commerçant, Maire, Conseiller Général. 

Marie-Claude BOIZOT, éducatrice retraitée, Maire Adjointe. 

Roland CHAUSSY, retraité, 1ierAdjoint, Président de la Mission Locale. 

Marie EVRARD, comptable, Maire Adjointe. 

Yves JEANGEORGES, cadre social.

Nacéra AISSANI, adjointe direction commerciale. 

Guy GAUCHER, Cadre retraité, Conseiller Municipal. 

Danielle CARBILLET, comptable en retraite, Conseillère Municipale. 

Serge BAILLY, technico-commercial retraité, Maire Adjoint, Président Association. 

Bernadette BONDOUX, agricultrice retraitée, Conseillère Municipale. 

Benoît FEVRIER, responsable stocks et approvisionnement

Danielle SILVESTRE, hôtesse d’accueil, Conseillère Municipale. 

Gilles PESQUET, technicien Agricole, Maire Adjoint. 

Nathalie FREVIN, aide soignante, Conseillère Municipale.

Fabrice MALLINGER, horloger, Conseiller Municipal. 

Cécile PRIN, cadre de santé. 

Nabil BENBETKA, prothésiste dentaire.

Nicole PIAT, mère au foyer, Conseillère Municipale. 

Alain HEBERT, Cadre retraité, Président d’association.

Nadira ROUISSI, commerçante

Alain CHERAMY, agent de maîtrise 

Béatrice COLLET, mère au foyer 

Philippe BALSON, cadre SNCF 

Annie GOURSAUD, Employée de la Poste retraitée

Lucien BRETEAU, Cadre commercial retraité

Madeleine GUEDON, conjointe d’artisan retraité, Maire Adjointe. 

Claude GOFFINET, VRP retraité. 

Christiane CHAMPEAUX, Employée d’hôpital retraitée, Conseillère Municipale. 

Daniel COUPEZ, chef de fabrication retraité, Conseiller Municipal.   

Les réalisations 2001 à 2007 sur la Ville haute 8 février, 2008

Posté par avenir dans : Informations,Réalisations , ajouter un commentaire

                    REUNION DU 11 FEVRIER A LA SALLE DU CLEM

   RENOUVELLEMENT URBAIN

Avec le diagnostic fait sur l’ensemble de la commune en 2002, la Ville haute est le secteur où les besoins d’amélioration de l’habitat collectif sont les plus importants. D’où

 Ø          la résidentialisation des 1 et 3 rue E. Lavisse, 

Ø          la démolition du 2 rue E. Lavisse 

Ø          et le lancement d’un projet de renou-vellement urbain qui sera subventionné à plus de 70 %. 

Ø          Le rond-point ovale Cosmonautes / Berthelot / Rabelais en est la première réalisation. 

Ø          Le dévoiement de la rue Rabelais avec 

Ø          L’aménagement d’espaces de détente pour les Jeunes et moins Jeunes, 

Ø          la création d’un parvis devant l’école 

Ø          et la suppression des feux tricolores, en 2008, sera la seconde. 

Ø          Par ailleurs, le lotissement Champ Fort, en cours, constitue la 1ere phase de constructions nouvelles devant remplacer les logements à démolir.    

EXTENSIONS  DES ACTIVITES COMMERCIALES   

Ø    SPEEDY et CONTROLE TECHNIQUE en 2007 

Ø    puis GAMM VERT et DEFI-MODE, aux Latteux en 2008… 

Ø    Et RENAULT à La Marnière…    

AMENAGEMENTS DE CIRCULATION 

Ø       Allée Fabre d’Eglantine prolongée à 2 voies pour les piétons et cyclistes 

Ø       Carrefour  Cosmonautes / C. Desmoulins  

Ø       2 ralentisseurs avenue des Cosmonautes 

Ø       Etude en cours pour aménager le carrefour « de Gaulle / Cosmonautes / Debussy » 

LOCAUX POUR LES ASSOCIATIONS CARITATIVES 

 Plus spacieux et plus accessibles pour 

Ø    le Secours populaire 

Ø    les Restos du Cœur 

 COLLEGE J.PREVERT 

Entièrement rénové par le Conseil Général       

LYCEE BLAISE PASCAL   

Administration et, en 2008, les ateliers, refaits par la Région 

  LES PROJETS ENGAGES

Ø       Déviation nord : par le Conseil Généra

Ø      Renouvellement urbain :   suite des reconstructions, démolitions et aménagements 

Ø      Création de nouveaux commerces et artisanats à La Marnière… 

                                  Les Finances de Migennes sont saines ! 

Comparées aux années 1998 à 2000 où Monsieur Meyroune, communiste, était Maire : 

Chaque année, nous avons collecté 

3,34 fois plus de subventions

Les 4 taxes locales ont vu leur taux, communaux et intercommunaux cumulés, 

Évoluer 2 fois moins vite   

 L’annuité globale de la dette est restée inférieure à celles de 1997 et 1998. 

Et le patrimoine de la Ville s’est accru 

 de 2 760 000 euros par année

 au lieu de diminuer avant. 

 Et pourtant, en moyenne annuelle : 

Nous avons investi 3,14 fois plus 

Et fait 39 % d’entretien du patrimoine   en plus ! 

Pour lire le détail, consultez sur Internet : http://avenirdemigennes.unblog.fr 

François Meyroune n’a pas compté… 

avant de « Critiquer Tout » !   

Quid de la « Consultation citoyenne » de F. Meyroune ? 5 février, 2008

Posté par avenir dans : Informations , 2 commentaires

   Lancée il y a 5 à 6 mois par les Ateliers de la Gauche, alias F. Meyroune, pourquoi, hormis une analyse « provisoire » donnée lors de sa réunion publique du 29 novembre, aucun résultat n’a encore été communiqué ? 

C’est que les 150 réponses reçues et les 25 entretiens individuels ne sont pas ce qu’il en attendait !  Tout en ayant précisé d’où venait cette enquête, « pour ne pas duper les gens » ! 

En effet, pour avoir assisté à la réunion du 29 novembre, la satisfaction des Migennois est prédominante dans les domaines de la vie associative, de la vie sportive, de la vie culturelle… 

Le sentiment de sécurité est plus fort aujourd’hui  que celui d’insécurité. 

L’embellissement, l’Escale, la qualité de vie, la dynamique de la Ville…sont appréciés. 

Parmi quelques points relevés en négatif : 

 -  l’emploi est insuffisant… ce qui montre que nos actions en ce sens sont les  bienvenues et qu’il est dommage que F. Meyroune ne les ait pas soutenues davantage! 

-  les aménagements « surtout » en Centre ville …  mais le Centre ville est fréquenté par tous les Migennois et aussi par tous nos visiteurs ! 

 -  des logements trop chers…  oui, sans doute par rapport à leur bas niveau de confort, c’est pour cela qu’est engagé le programme de renouvellement urbain avec 300 logements neufs en final 

- des projets qui n’aboutissent pas…  depuis, chacun peut voir les avancées : dans le Parc d’Activités du Canal de Bourgogne, aux Latteux, le rond-point de Charmoy, le pont de Charmoy à la suite, etc… qui viennent après de nombreux autres chantiers conduits au cours des 7 dernières années ! 

Oui, c’est donc bien une très large majorité de Migennois qui se déclarent globalement satisfaits de la « mutation » impulsée à notre Ville durant le mandat qui s’achève ! 

   

12345...8

Pastotroc |
Adoptions ~ Chat(on)s |
Copropriete du Bois des val... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | HISTOIRE, PATRIMOINE et T...
| le club des loisirs de ROCB...
| PEEP du Trièves